Catégorie : L’Atelier

Restaurations de sujets

Voici quelques exemples de restauration d’oeuvres sur papier. Plusieurs traitements sont possibles : désacidification, désinfection, doublage, restauration de déchirures, mise à plat, comblement de lacunes…

En collaboration avec notre restaurateur de papier Christian Olive, nous pouvons vous proposer d’établir un diagnostic de restauration sur vos œuvres si vous le souhaitez. N’oubliez pas qu’une œuvre restaurée et encadrée avec des matériaux sans acide ainsi qu’un verre anti uv vous donneront la meilleure garantie de pérenniser votre sujet sur le long terme.

Les cartons : un matériau de choix

Tous les contrecollés Artcare Alphamat et Alpharag ainsi que les cartons de montage ont répondu avec succès aux critères des tests DIN6738, ISO 9706, ANSI / NISO Z39.48-1992 (perennité du papier). Tous les produits Artcare ont passé le test de l’activité photo (P.A.T) ISA 14523

Au coeur de l’atelier avec Nicolas ESTELA

Les verres

Même si la lumière nous permet d’apprécier les tableaux, les rayons ultraviolets peuvent en fait les endommager de manière permanente. Il faut les filtrer pour éviter que le papier ne se fragilise, que les couleurs ne se ternissent, et les protéger contre toute perte de luminosité et tout dommage. Le verre clair ordinaire ne bloque qu’environ 47 % de ces rayons. Le verre MUSEUM GLASS est recouvert d’une couche d’agents anti-UV microscopiques à base de silice, appliquée à la surface du verre.Il bloque 97% des rayons ultraviolets. le revêtement et le verre auquel il est appliqué gardent toute leur clarté, et protègent indéfiniment les tableaux des dommages des rayons ultraviolets. De plus le taux de réflexion est inférieur à 1 %